La carte bancaire est utilisée depuis des années, cependant les fraudes et les vols ne sont pas moindres surtout avec la tendance actuelle d’achat en ligne, des millions de transactions de ce genre ont lieu chaque jour dans le monde, et comme on dit, ce qui arrive aux autres peut aussi nous arriver, alors il vaudrait mieux se montrer prudent et savoir comment agir lors de la perte ou du vol de votre carte bancaire.

Dans quelle situation faut-il faire opposition ?

Même après avoir bien cherché votre carte, vous n’arrivez en aucun cas à la retrouver, ou bien vous pensez que les codes de cette dernière ont été piratés, il n’y a pas à hésiter, faire une opposition sur votre carte bancaire est de loin la meilleure et la seule solution qui se présente à vous dans l'immédiat. Pour ce faire, il est impératif d'appeler le service responsable des oppositions au numéro figurant sur votre contrat ou bien sur le site en ligne de votre banque. Il est également possible de contacter gratuitement le service interbancaire, dont l’aide est proposée à longueur de semaine. Ce dernier se chargera de la confirmation de la procédure par courrier recommandé avec accusé de réception. Avant cela, vous devriez bien savoir que ces démarches ne sont pas toujours sans frais supplémentaires, quelques banques exigent même des factures de vingt euros pour avoir accès et bénéficier de leurs services.

Dans quel délai faut-il agir ?

Selon les termes de la loi, toute personne ayant été victime d’un vol ou qui a subi une fraude par rapport à sa carte bancaire, dispose d’un délai de treize mois pour effectuer une opposition auprès de la banque. Au-delà de cette période qui est plutôt longue, aucune opération ne sera prise en compte. En réalité, un tel délai est réservé aux gens toujours en possession de leurs cartes bancaires, mais dont les codes et les données bancaires ont été piratés. Effectivement, s’apercevoir de l’existence de paiements qu’ils n’ont jamais effectués prend assez de temps surtout quand on n’a pas tendance à vérifier soigneusement tous les relevés. Cependant, un délai de plus d’une année est plus que suffisant pour réaliser la fraude. À l’inverse, en cas de perte ou de vol, mieux vaut ne pas tarder à faire opposition dès la prise de conscience de l’absence de la carte. Il est néanmoins bon de savoir que dans les deux cas, si la demande tarde trop à être effectuée, alors la banque peut probablement refuser de vous rembourser en invoquant de la négligence de la part du client.

Quelles sont les conséquences de l’opposition ?

Si vous êtes victime d’une arnaque ou d’un vol concernant votre carte bancaire ou vos propres codes, le plus judicieux est d’effectuer dans l’immédiat une opposition auprès de la banque. Cette opération engendre le bloque irréversible de la carte, chose à laquelle vous pourrez remédier selon les cas suivants:

  • vous retrouvez la carte : vous devrez alors commander une nouvelle carte et un nouveau code confidentiel, valable dans le délai d’un mois ;

  • vous n’arrivez pas à retrouver votre carte et elle est utilisée par une personne tierce : vous devrez payer une franchise de 50 euros pour être remboursé.

consequences opposition

Pour être sûr de ne pas se faire avoir sous tous les angles, se prendre une assurance des moyens de paiement lors de la signature du contrat avec la banque reste la meilleure des prédispositions auxquelles vous pourrez avoir recours pour éviter ce genre de situation victimisante.

Laissez un commentaire